AnnaX zap throught my life
Beteiligte das Stück Modell Zeichnungen Fotos
weitere Stücke zum Anfang
vignette maquette 1 vignette maquette 2 vignette maquette 3
vignette dessin 00 vignette dessin 01 vignette dessin 1 vignette dessin 2 vignette storyBoard 1 vignette storyBoard 2 vignette storyBoard 3 vignette storyBoard 4 vignette storyBoard 5 vignette storyBoard 6 vignette storyBoard 7
vignette photo 1 vignette photo 2 vignette photo 3 vignette photo 4 vignette photo 5 vignette photo 6
 photo 1  photo 2  photo 3  photo 4  photo 5  photo 6  dessin 1 '  dessin 2  StoryBoard00  StoryBoard01  StoryBoard 1  StoryBoard 2  StoryBoard 3  StoryBoard 4  StoryBoard 5  StoryBoard 6  StoryBoard 7 vignette maquette 1 vignette maquette 2 vignette maquette 3
- - - - - - - - - - - - zum Vergrößern anklicken - - - - - - - - - - - -
Muffathalle   München / DE
Uraufführung 1998

Regie : Alexander Gerner

mit


Carina Braunschmidt
Sylvia Krautz
Markus Böker
Text :
Bühnenbild :
Kostüme :
Licht :
Musik :

chorégraphie :
Dramaturgie :


Produktionsleitung :
Vidéo :

couture :
Öffentlichkeitsarbeit :

Alexander Gerner
Elissa Bier
Gabriele Bahmer
Michael Bischoff
Andrea Weber
Max Joseph
Claudia Bühlmann
Kai Lehmann
Ralf Hinterding

Martin Noweck
Johannes Sternagel
Doerthe Komnick
Gabrièle Bahmer
Christiane von Hahn

Es tut mir leid, aber die Übersetzung des Textes ist noch nicht verfügbar

das Stück


Une jeune femme, Anna X, utilise les techniques d'information moderne pour rendre son espace intime et sa vie accessible à tout le monde.

Au delà de cette histoire assez simple , le spectacle interroge l'impact des moyens de communication modernes sur notre perception de la réalité . Ou se situe-t-elle , cette réalité , si nous pouvons être "ici" et "ailleurs" en même temps ?... si les informations et stimulations dépassent nos capacités de perception ?
AnnaX nous invite à se pencher a nouveau sur les frontières entre intimité , voyeurisme , exhibitionnisme que l'évolution rapide des techniques de communication a beaucoup chamboulé ces dernières années ..
Es tut mir leid, aber die Übersetzung des Textes ist noch nicht verfügbar

Bühne


Dans la grande salle de la Muffathalle , les gradins sont installés de part et d'autre de "l'appartement " d'Anna X.
Les murs de cet appartement sont dessinés en blanc sur le sol, comme sur un plan "de masse" d'architecte . Et les cadres métalliques qui symbolisent les portes déclenchent un effet son ou lumière au passage des comédiens.

Dans le frigo d'AnnaX, dans ses toilettes, dans son lit et d'autres "cachettes" encore, des caméras sont cachées et transmettent leurs images aux écrans qui complètent le dispositif : un derrière chaque gradin et le troisième en bout d'espace , visible par tous .

D'en haut la scène ressemble à un immense "flipper"dans lequel Anna et son clone bougent tels des boules sur des rails. au milieu des techniciens , des videastes , des régisseurs son et lumières , dont les ordinateurs et les consoles font comme une petite ville dans la nuit …

La multiplicité des images projetées et des points de vue brouillent la perception que chaque groupe de spectateur se fait d'AnnaX et mettent en évidence le fait que la médiatisation d'un évènement peut le falsifier et l'obscurcir au lieu de le rendre compréhensible …
les images qui suivent forment une sorte de "story board" qui m'a servi de point de départ pour l'élaboration des différents éléments de scénographie et de costumes …

"Story board"

image 1
"Story board"

image 2
"Story board"

image 3
"Story board"

image 4
"Story board"

image 5
"Story board"

image 6
"Story board"

image 7
recherches et premières maquettes pour les costumes …