Le hibou , le vent et nous
Beteiligte das Stück Modell Zeichnungen Fotos
weitere Stücke zum Anfang
vignette maquette 1 vignette maquette 2 vignette maquette 3 vignette maquette 4 vignette maquette 5 vignette maquette 6 vignette maquette 7 vignette maquette 8 vignette maquette 9 vignette maquette 10
vignette dessin 1 vignette dessin 2 vignette dessin 3 vignette dessin 4 vignette dessin 5 vignette dessin 7
vignette photo 1 vignette photo 2 vignette photo 3 vignette photo 4 vignette photo 5 vignette photo 6 vignette photo 7 vignette photo 8
 photo 1  photo 2  photo 3  photo 4  photo 5  photo 6  photo 7  photo 8  dessin 1  dessin 2  dessin 3  dessin 4  dessin 5  dessin 6  dessin 7 maquette 1 maquette 2 maquette 3 maquette 4 maquette 5 maquette 6 maquette 7 maquette 8 maquette 9 maquette 10
- - - - - - - - - - - - zum Vergrößern anklicken - - - - - - - - - - - -
Amstramgram   Genève / CH
Uraufführung 2013

Regie : Fabrice Melquiot

mit


Damien Droin
Dominique Gubser
François Nadin
Nicolas Rossier
Julie Tavert
Text :
Bühnenbild
und Kostüme :
Licht :
Ton :
Magie :
Falkner :
Gesang :

Regieassistenten :

Technische Leitung :
Bühnenmeister :

Maler :
Konstruktion :


Fabrice Melquiot

Elissa Bier
Jean-Philippe Roy
Nicolas Lespagnol-Rizzi
Benoît Dattez
Alexandre Thévenin
Lucia Albertoni

Mariama Sylla
Léo Begin
Yvan Cavazzaca
Xavier Thien
Yves Chardonnens
Béatrice Lipp
Les Ateliers du Lignon
Xavier Thien
Es tut mir leid, aber die Übersetzung des Textes ist noch nicht verfügbar

das Stück


Une nuit d'hiver enneigée , deux gamins fuguent et se rencontrent au coeur de la forêt .
Sébastien est persuadé que son "vrai" père est un hibou et veut le rejoindre , Lola s'évade pour enfin voir le Vent ...
Quant au frère de Sébastien , Gérald , il a deviné leur fuite , en a souffert , mais n'a rien dit ...
Empreintes éphémères dans la neige , mais traces persistantes dans leur vie ...

35 ans plus tard , les trois se retrouvent dans la maison familiale ...
Lola et Sébastien attendent la naissance de leur premier enfant ; Les deux frères sont toujours aussi dissemblables ...
C'est l'heure des bilans , douloureux ou émouvants

... il faut bien qu'un jour les rêves accouchent ...
Es tut mir leid, aber die Übersetzung des Textes ist noch nicht verfügbar

Bühnenbild und Kostüme



Comment trouver "l'espace " d'un tel texte, où tout se croise et se chevauche : les rêves d'enfance , les angoisses d'adultes, les détours d'une forêt enneigée , l'intimité d'une chambre à coucher... ?

Peut être scinder l'espace en plusieurs étages , et travailler sur le passage entre les différents niveaux : les souvenirs qui remontent , les rancunes aux longues racines ...
Au dessus , le présent dans un espace inconfortable et limité …
et en dessous , la forêt de l'enfance , vaste et souple ...

Et comme contrainte ultime : l'intuition géniale de Fabrice Melquiot de faire jouer les deux enfants par des acrobates , Julie Tavert et Damien Droin , dont la grâce illumine chaque saut ,
mais dont il faut placer le trampoline de 35 m² au cœur de la scénographie !...